Écrit par :
le : 9 déc 2014

Eugenio Recuenco, l’art de la photographie de mode

Vous aimez la photographie, l’art et la mode ? Alors vous ne devez absolument pas passer à côté de ce photographe ! Et si vous ne le connaissiez pas encore, nous ne pouvons vous laisser dans l’ignorance plus longtemps…

Eugenio Recuenco est un photographe espagnol et ça se voit !

Eugenio Recuenco est un photographe espagnol et ça se voit !

Eugenio Recuenco est un photographe, artiste madrilène, mondialement reconnu, notamment avec la parution de ses clichés dans de grands magazines tels que Vogue ou Vanity Fair. Il est connu à travers ses photographies de mode pour de grandes maisons telles que Yves Saint Laurent, ou pour de grandes marques telles que Diesel, Festina, Lavazza… Il travaille aussi bien pour l’univers excentrique de la mode que pour celui, plus policé de la publicité.

On peut dire d’Eugenio Recuenco qu’il est le fils spirituel des grands peintres espagnols du 17-18éme siècle (El Greco, Velasquez, Goya..) autant par la forme avec le maniement à la perfection du clair/obscur, que par le fond avec le côté mystique, spirituel et provocateur que l’on ressent à travers ces photographies.

c'est parfois un peu... dérangé !

c’est parfois un peu… dérangé !

Eugenio Recuenco, un véritable artiste.

Bien qu’il pourrait faire de « vulgaires photos de mode », Eugenio Recuenco n’en reste pas là, il réalise de véritables oeuvres d’art (qui sont d’ailleurs parfois exposées, et ça vaut le coup d’oeil) notamment, en faisant référence à des peintures connues telles que: « La Mort de Marat » (de Jacques Louis David) ou « Nighthawks » (d’Edward Hopper).

Référence à Marat assassiné de Jacques-Louis David

Référence à Marat assassiné de Jacques-Louis David

Petite référence à Nighthawks Edward Hopper pour le calendrier Lavazza...

Petite référence à Nighthawks Edward Hopper pour le calendrier Lavazza…

À chaque mise en scène, Eugenio Recuenco arrive à nous surprendre en créant des univers riches et variés. Il crée des scènes évocatrices traitant à la fois de la folie, la déchéance, mais aussi la sensualité, et l’émotion.

Les oeuvres d’Eugenio Recuenco dépassent l’univers de la simple photographie ! Ses photos, souvent métaphoriques, révèlent un monde mystérieux où chaque détail ne peut qu’attirer et retenir notre attention. Le photographe madrilène joue allègrement avec les ambiances, les époques, les styles ( bien qu’il semble fortement attaché au monde théâtral, univers dans lequel il a travaillé d’ailleurs ) tout en conservant une sensibilité développée pour l’esthétique et la beauté. Et on ne pourrait parler de beauté sans parler de la femme, qui joue très souvent un rôle important dans ses compositions, elle y est magnifiée, sublimée, passionnée et passionnante, fragile et forte à la fois…

Psychédélique !

Psychédélique !

Pour résumer, Eugenio Recuenco, ce photographe de génie, qui fait aussi de la vidéo, sait comment faire pour qu’une simple photographie en deux dimensions, devienne une œuvre d’art dont la profondeur dépasse toutes dimensions…

Une petite glace ?!

Une petite glace ?!

Il a réalisé une jolie pub pour un parfum en forme de pomme...

Il a réalisé une jolie pub pour un parfum en forme de pomme…

Si vous souhaitez en savoir plus sur lui, son travail, alors je vous invite à visiter le site officiel d’Eugenio Recuenco.




    • Soyez le premier à réagir !

    Laisser un commentaire