Écrit par :
le : 24 nov 2014
Dans :

PlumeUnVieux, le site qui va vous mettre mal à l’aise…

Aujourd’hui, il existe un nombre très important de sites de rencontre pour tout et n’importe quoi : les beaux, les moches, les petits, les grands… rien n’arrête ce communautarisme de la séduction. Si vous nous suivez régulièrement vous aurez pu constater que ce système est même parodié : AdopteUnCuré.com ou même BoeufLovers, des parodies plus ou moins sérieuses, mais qui reste tout de même de bon goût (surtout pour BoeufLovers… ). Alors voici le dernier-né de ces sites parodiques : PlumeUnVieux.com

plumeunvieux

 

J’aurais très bien pu vous vendre ce site en vous faisant marcher et en vous dévoilant le pot aux roses, le pourquoi du comment à la fin de l’article. Mais là, je trouve ça tellement de mauvais goût que je préfère rentrer directement dans le vif du sujet et vous exposer mon point de vue.

plumeunvieux-1-1

Vous l’aurez compris, PlumeUnVieux.com est un site parodique de l’association ACIPA (Action contre l’isolement des personnes Âgées, en réalité c’est un projet de dernière année d’étude, voir le message « Edit » en fin d’article), visant à sensibiliser les internautes quant à l’isolement relationnel des personnes âgées. Comme dit plutôt, nous avions déjà de telles parodies plutôt bien réussies d’ailleurs avec AdopteUnCuré.com et BoeufLovers, visant à sensibiliser une cible ultra-connectée. Mais à côté, PlumeUnVieux.com me semble vraiment très maladroit. Tout d’abord, le ton reste très négatif, d’accord, parfois le ton se doit d’être négatif et culpabilisant pour choquer et interpeller. Mais à trop vouloir choquer et faire le buzz, on banalise et/ou on occulte totalement le propos. Et en plus ici, nous avons juste le droit à un sermon en guise de conclusion :

« Faut-il en arriver là pour avoir votre attention ?
2,3 millions de personnes âgées sont victimes d’escroqueries,
l’isolement relationnel en est la cause.
Votre indifférence vous rend complice.
Réagissez. »

Autant de culpabilisation, je ne sais pas pour vous, mais pour moi, ça ne me donne pas envie de réagir ! Lorsque l’on souhaite ainsi culpabiliser la cible, il est préférable de s’adresser à la communauté dans son ensemble « Notre indifférence nous rend complice. Réagissons ! » plutôt qu’à l’individu directement.

De plus, aucun élément « institutionnel » ne vient cadrer la campagne, l’ACIPA n’a pas de site dédié, et n’est même pas identifiable facilement. L’ACIPA aurait peut-être dû miser sur un site institutionnel et une identité digne de ce nom, avant de se lancer dans une campagne digitale qui n’est pas maîtrisée. Pour se défendre l’ACIPA annonce tout de même sur la page de sa campagne :

« La campagne PLUME UN VIEUX a pour objectif de choquer afin d’attirer l’attention d’une cible hyperconnectée habituellement peu sensible à cette question de société. Notre viralisation joue sur des visuels et accroches volontairement cyniques et provocants. Tous ces visuels sont fondés sur un champ lexical exclusivement extrait d’un sondage sur leur perception des personnes âgées, posé à plus de 400 personnes.

Notre démarche vise à déclencher une prise de conscience et ouvrir le débat sur la question de l’isolement des personnes âgées, que nous avons choisi d’aborder sous l’axe des dangers de l’escroquerie.
Nous sommes persuadés que la nouvelle génération, qui tend à délaisser la sphère familiale, détient les moyens de se mobiliser pour résorber ces chiffres alarmants. PLUME UN VIEUX se place donc sur Internet, là où elle pourra la toucher. »

D’accord, donc maintenant, on sait qu’on est tous coupable de l’isolement des personnes âgées… Mais on en est pas plus avancé pour autant ! On nous propose aucune solution, et je ne suis pas sûr que tout ça déclenche une prise de conscience… C’est un peu comme si dans une publicité on nous vendait un super produit sans que l’on sache ce que sait ni où l’acheter.
Et si je ne suis pas fan du fond, je suis encore moins fan de la forme, trop poussé dans la caricature et de trop mauvais goût à mon sens. La vidéo mise en avant sur le site donne juste envie de zapper et passer à la suite tellement la réalisation en est mauvaise.

En conclusion, PlumeUnVieux.com est pour moi, un véritable faux pas digital sur tous les points de vus.
Mais comme je reste sensible au problème posé, je vous invite à visiter le site de l’association Monalisa – L’association de MOBILISATION NATIONALE CONTRE L’ISOLEMENT DES AGES.

Dans la même veine du mauvais goût, il y a aussi : Plus de dent à perdre ou comment une mauvaise utilisation des réseaux sociaux donne une mauvaise image à une campagne. Comme quoi jongler avec les « codes » n’est pas si facile.

Cette campagne digitale se décline aussi en print… tout aussi subtile…

plumeunvieux-1

plumeunvieux-2

Et vous, vous en pensez quoi ?! Votre avis nous intéresse !

Edit

Au final, plumeunvieux.com comme de nombre site Internet paru la semaine dernière (olddeal, ton pot’agé…) fait partie d’un ensemble de projets étudiants pour un concours de dernière année du bachelor multimédia ( diplôme en trois ans ) de communication de l’école parisienne IESA multimédia.

On peut donc comprendre pourquoi il y a autant de maladresse.

Certains projets, son tout de même bien mieux réussi, c’est le cas notamment de oldyssee.fr qui permet de raconter et d’échanger des moments, des tranches de vies, ce projet s’appuie sur des valeurs fortes : l’esprit de communauté, et le partage pour essayer d’améliorer les rapports intergénérationnels. et donc de lutter contre l’isolement des personnes âgées.




    • il y a 3 commentaires :
    • margaux a dit :

      Personnellement je trouve que ce site, plein d’humour noir mais pour le coup vraiment drôle, met l’accent sur un problème sans nous demander de l’argent ou nous rediriger vers un partenaire commercial.
      Et, tout en envoyant critique sur critique, vous feriez peut-être mieux de vous relire pour éviter les fautes d’orthographe 😉

      • Maxime a dit :

        Il s’avère que PlumeUnVieux.com, est un projet étudiant, ça peut donc excuser à moitié toute cette maladresse… Vous l’aurez compris, je reste sur mon point de vue, et je pense qu’aucune agence ou association ne se serait embarquée dans quelque chose d’aussi maladroit.

        Interpeller et choquer peut-être une bonne piste, mais il faut que se soit maîtrisé et fait de façon intelligente. Le Buzz c’est pareil, mal utilisé, au mieux, ça banalise, au pire ça occulte totalement le propos. Ce qui est vraiment dérangeant quand le propos est noble.

        Merci pour votre dernière remarque, je tâcherais d’en tenir compte… Mais si ce que j’écris, ne vous convient pas, rien ne vous oblige à me lire. :)

    • Marianne a dit :

      C’est images et ce site me communique comme un malaise. Je n’apprécie pas cela me cohue un peut et même si l »intention est bonne . Il n’en est pas moins que je ne cliquerai même pas sur ce site …